Publicité:
Avec sa gamme d’emballages de stérilisation HALYARD* ONE-STEP* et QUICK CHECK*, Halyard est un pionnier dans le domaine des emballages de stérilisation. Ces deux produits associent d’excellentes propriétés de barrière antibactérienne avec un gain de temps pour les services de stérilisation et le bloc opératoire.
Cette recommandation sur « Le retraitement des instruments motorisés en dentisterie » fait suite à la 1ère Partie « Instruments motorisés – Pièces à main droites ou angulées et turbines ».
Nous attirons l'attention du lecteur sur le fait que le dentiste praticien est responsable de l'évaluation du risque et de la classification des dispositifs médicaux, y compris les instruments motorisés. Les exigences applicables en Allemagne sont exposées dans la recommandation compilée conjointement par l'Institut Robert Koch et l'Institut Fédéral des Médicaments et des Dispositifs Médicaux (RKI/BfArM). On trouvera des informations complémentaires sur la classification des instruments dentaires dans la Recommandation du RKI « Prévention des infections en dentisterie – règles d'hygiène » (2006).
Les instruments motorisés sont très utilisés en dentisterie, mais aussi en chirurgie oromaxillofaciale, en oto-rhino-laryngologie, en neurochirurgie, en chirurgie des mains et en chirurgie plastique. Ce sont des instruments qui transmettent l'énergie d'une unité d'entraînement à l'instrument qui est directement en contact avec le patient, par exemple une fraise. Les termes employés pour les instruments motorisés, tels que pièce à main droite ou angulée, turbine et unité d'entraînement, ne sont pas clairement définis et sont utilisés dans des acceptions différentes dans le langage de tous les jours. Dans la présente recommandation, ces termes répondent aux définitions suivantes :