1er Congrès de la SF2S à Antibes en France
21 - 22 septembre 2017
La Société Française des Sciences de la Stérilisation SF2S a organisé cette année son premier congrès, qui a réuni plusieurs centaines de participants à Antibes sur la Côte d'Azur.
Tags : congres, SF2S, antibes
Publicité:
Avec sa gamme d’emballages de stérilisation HALYARD* ONE-STEP* et QUICK CHECK*, Halyard est un pionnier dans le domaine des emballages de stérilisation. Ces deux produits associent d’excellentes propriétés de barrière antibactérienne avec un gain de temps pour les services de stérilisation et le bloc opératoire.
Cette recommandation sur « Le retraitement des instruments motorisés en dentisterie » fait suite à la 1ère Partie « Instruments motorisés – Pièces à main droites ou angulées et turbines ».
Nous attirons l'attention du lecteur sur le fait que le dentiste praticien est responsable de l'évaluation du risque et de la classification des dispositifs médicaux, y compris les instruments motorisés. Les exigences applicables en Allemagne sont exposées dans la recommandation compilée conjointement par l'Institut Robert Koch et l'Institut Fédéral des Médicaments et des Dispositifs Médicaux (RKI/BfArM). On trouvera des informations complémentaires sur la classification des instruments dentaires dans la Recommandation du RKI « Prévention des infections en dentisterie – règles d'hygiène » (2006).
Les instruments motorisés sont très utilisés en dentisterie, mais aussi en chirurgie oromaxillofaciale, en oto-rhino-laryngologie, en neurochirurgie, en chirurgie des mains et en chirurgie plastique. Ce sont des instruments qui transmettent l'énergie d'une unité d'entraînement à l'instrument qui est directement en contact avec le patient, par exemple une fraise. Les termes employés pour les instruments motorisés, tels que pièce à main droite ou angulée, turbine et unité d'entraînement, ne sont pas clairement définis et sont utilisés dans des acceptions différentes dans le langage de tous les jours. Dans la présente recommandation, ces termes répondent aux définitions suivantes :
Le groupe des auteurs engagés dans la compilation de la Directive «Normalisation du lavage et de la désinfection chimique manuels» ont élaboré des ➜ SCHEMAS DE PROCEDE décrivant de façon détaillée les diverses étapes du retraitement des dispositifs médicaux (DM), creux ou non (Fig. 1 et 2). Ces schémas peuvent servir à orienter l'élaboration de modes opératoires normalisés explicites pour les différents instruments.
Le rôle fondamental d’une unité de stérilisation est de mettre à disposition des utilisateurs des instruments stériles et fonctionnels sans négliger préalablement leur propreté. Cette obligation de résultats engage la responsabilité des acteurs et du manager de l’unité.
En ➜ OPHTALMOLOGIE, on utilise de nombreux instruments de microchirurgie, qui, en raison de leur géométrie intriquée, doivent être classés comme des dispositifs médicaux critiques de classe B. L'institut Robert Koch (RKI) stipule qu'un procédé validé de lavage et de désinfection automatisés doit être utilisé pour ce type de dispositifs (3). Cela signifie que le prélavage sur le site de l'utilisation, tel que décrit dans la première partie, devrait être suivi de préférence par le retraitement automatisé dans un laveur-désinfecteur (LD).
Le contrôle de la concentration en détergent par conductimétrie a été mis en place pour sécuriser les différentes phases du cycle de lavage automatisée, dans le but d’arrêter d’éventuelles anomalies indétectables par le laveur. Des valeurs seuils ont été empiriquement définies pour la phase de lavage (concentration de travail) et de rinçage final (concentration résiduelle). L’objectif de cette étude est de confirmer l’intérêt de la conductimétrie comme outil de contrôle en vérifiant qu’il existe une corrélation entre la conductivité et la concentration sur nos plages d’utilisation, et ensuite de valider les valeurs seuils définies. Les résultats révèlent une forte corrélation (>0.95), et les autres facteurs étudiés en parallèle sont négligeables sur cette relation. Au vu des résultats, nous avons pu affiner les valeurs seuils définies antérieurement, qui sont utilisées dans nos contrôles paramétriques, et ont permis d’éviter 3 incidents (2 inversions de détergent, et 1 défaut d’injection). Parallèlement nous continuons cette étude avec d’autres produits (enzymatique).
En ➜ OPHTALMOLOGIE, les dispositifs les plus fréquemment employés sont des instruments
de microchirurgie, dont la plupart comporte une lumière. Certains instruments
qui sont particulièrement difficiles à nettoyer, par exemple les canules Sauter à lumière
très étroite, sont maintenant disponibles sur le marché dans une version à usage unique...
Auteurs: F. Stordeur, G. Serin, D. Talon, C. Bausch, F. Chast
Résumé : Cette étude s’intéresse au lavage des moteurs de chirurgie orthopédique en amont du processus de stérilisation. Des recommandations harmonisées d’entretien des moteurs sont établies au bloc et en stérilisation, en lien avec les différents laboratoires fabricants. Le contrôle de l’efficacité du lavage manuel et du lavage automatique est effectué avec le test 3M™ avant et après mise en oeuvre des recommandations. L’efficacité du lavage de ces dispositifs médicaux est conditionnée par l’application des consignes établies et il est impératif que le personnel en charge du lavage reçoive une formation adéquate et spécifique à tous les types de modèles. L’acquisition de paniers de lavage est nécessaire pour le lavage automatisé.
De l'importance des désinfectants à l'époque de l'augmentation de la résistance aux antibiotiques et de la propagation mondiale de maladies virales dangereuses
Conditionnement des instruments de chirurgie stérilisés à la vapeur d’eau en milieu hospitalier : comparaison des conteneurs et des feuilles d’emballage a usage unique.
2 de 2